Logo
chat  
     
 
   
ASBL
AGENDA
ADOPTION
CONSEILS
HOME
REVUE
AIDEZ-NOUS
CONTACT
LIENS
d d
 
         

 

é .PRESENTATION

 

...DEONTOLOGIE

 

...ORGANISATION

 

...NOS MISSIONS

 

Déontologie

 


Au Fanal des Animaux, nous partons du principe que tous les minous, que nous recueillons, ont droit aux meilleurs soins. Ils ont déjà subi un abandon, le décès de leur propriétaire, un déracinement, parfois la rue, la négligence ou la maltraitance. Leur offrir un environnement sécurisé et agréable, gagner leur confiance et les entourer d’affection est notre devoir. Chaque adoption est un engagement, une responsabilité à long terme.
Lors de l’accueil d’un nouveau venu, nos vétérinaires procèdent d’emblée à un examen de santé, qui permet si nécessaire, de prodiguer les premiers soins, de stériliser, de mettre à jour les vaccinations, d’identifier, etc.... Sauf problème particulier, le nouvel arrivant peut ensuite rejoindre la grande famille, se faire de nouveaux copains, déambuler d’un étage à l’autre, d’une pièce à l’autre  et trouver sa place dans sa nouvelle demeure.
Quelques pensionnaires, pourront être adoptés. Dans ce cas, notre rôle consiste à nous assurer que l’adoptant propose un environnement adapté. Nous lui proposons un minou ou une minette, dont le caractère et les particularités correspondent à ses attentes. Il nous appartient ensuite de rester en contact avec le nouveau maître pour vérifier que tout se passe bien.
Un grand nombre de minous ne trouveront pas de nouveau foyer. Trop âgés, trop farouches, encore traumatisés ou nécessitant des soins très lourds, un dépaysement  supplémentaire leur serait vraiment préjudiciable. Dans ce cas, le Fanal constitue leur demeure pour le reste de leur existence.
Certes, les murs de notre refuge ne sont pas extensibles et notre budget souvent très serré. Mais en aucun cas, nous n’euthanasions un chat pour faire de la place à un autre. Au contraire, nos vétérinaires suivent nos pensionnaires au quotidien, délèguent à des orthopédistes, des neurologues, des ophtalmologues et autres spécialistes, les pathologies nécessitant une prise en charge particulière. C’est parfois plus que ne peuvent offrir certaines familles,  jamais moins ! Car nous ne renonçons jamais à soulager l’existence de nos protégés. Nous avons un devoir envers ces petits êtres fragiles et aussi vis à vis des membres et donateurs, qui nous font confiance.
Nous avons charge de vie et mesurons chaque jour, l’ampleur de la tâche. Une tâche, que nous ne pouvons remplir qu’avec le soutien de nos membres.

 

 

 

chat